Jusqu’au XVe siècle l’art pictural est plus que médiocre dans les Pays-Bas, et ses artistes sont de beaucoup inférieurs aux élèves de l’école de Cologne. Les fragments de peintures murales du XIVe siècle qui subsistent encore n’ont qu’une valeur historique. Toutefois, dès cette époque, il y a des miniaturistes habiles dont les oeuvres nous sont conservées dans des manuscrits exécutés pour des princes français. On sait que Jean Van Eyck résida pendant plusieurs années à La Haye; il est probable qu’il y forma des élèves, mais le défaut de documents ne nous permet pas de déterminer avec précision l’influence qu’il exerça dans les provinces du Nord.