Toutes les recettes sont en bas du texte !!!

Le livre du prof. Salvatore Farina, « Dolce  histoire de la Sicile et les traditions de la pâtisserie sicilienne » (Edizioni Lussografica) est une œuvre qui va bien au-delà d’une simple collection de recettes, sans rien enlever à la dignité littéraire d’un livre de cuisine. C’est plutôt un travail de recherche passionné qui relie les traditions, la culture, les saveurs et les odeurs de notre terre et de ses peuples. Le travail, pour être vraiment compris dans sa spécificité, doit donc être abordé avec les cinq organes sensoriels : avec le toucher, pour l’édition précieuse ; avec des yeux pour le plaisir qui vient de la vue de magnifiques photos représentant les chefs-d’œuvre de la pâtisserie sicilienne, mais aussi des lieux, des situations et des gens qui expriment toute leur Sicilienne ; avec le goût, l’ouïe et l’odeur de la capacité évocatrice des sons et des saveurs, parfois lointains et dans certains cas, définitivement perdus, que le livre a. Mais les points de vue à partir desquels aborder le livre sont vraiment nombreux : anthropologique, expression pâtissière de l’histoire de l’espace et du temps dans lequel l’homme vit; religieux-dévotionnel, la pâtisserie en tant qu’élément non-secondaire pour accompagner les parties selon le calendrier liturgique et agiographique ; géographique, il est possible de trouver des similitudes et des différences substantielles d’un endroit à l’autre non seulement dans la recette et dans la période où le bonbon est préparé, mais aussi dans le signifiant ; économique, social, et même parler d’une production de confiserie riche et pauvre, selon le type, la qualité et la quantité de matières premières utilisées et bien sûr l’aspect créatif. Et « grâce à ces multiples possibilités de lecture que vous pouvez saisir la nature intrinsèque de l’œuvre, que, sans vouloir minimiser l’importance de cet aspect, seule une petite partie est descriptive réservataire, cependant, de vastes zones d’arguments historiques profonds social, philosophico-religieux et, finalement, la relation millénaire de l’homme avec la douceur. Une relation qui va bien au-delà du simple acte de production et de consommation hic et nouc. Le travail, en fait, ce qui est une autre de ses points forts, dit-il, avec l’histoire emblématique de Biagio Settepani, les travaux ont souffert au cours des siècles de nos compatriotes qui ont émigré dans le double défi difficile à être en mesure d’apporter en dehors des frontières locales les saveurs de leur propre peuple, leur propre petit monde et en font une source de fierté, ainsi que le travail d’une part, et d’autre part, contre le temps qui efface la mémoire de son enfance et de la jeunesse imprégnée de couleurs et de saveurs, amalgamaient intercalés entre leurs vies. Voici donc les ingrédients principes anciens de la générosité de la terre sicilienne : la décision et la polyvalence d’amande, pistache douceur, la sensualité enveloppante de miel, douceur ricotta dont la combinaison habile et créatif avec d’autres ingrédients de base et séduit enchante le visiteur.
 
 

A Venise on les nomme Fritelli

(Fritoie en dialecte de Venise, et fabriqué uniquement durant le Carnaval).

 

Beignets Sucrés de Ricotta

 

Biscuits aux Amandes

Biscuits d’Arachides à l’Amaretto

Blanc-Manger aux Amandes

 

Brique de Ricotta avec sauce à l’Orange

Cannoli

Résultat de recherche d'images pour "canolli"

 

Cannoncini aux Amandes 

Cassata

L’un des plus connus !!

Résultat de recherche d'images pour "cassata"

Résultat de recherche d'images pour "cassata"

 

Cassate Sicilienne au four

 

Cassate Sicilienne pâtisserie

132

Glace Cassata Sicilienne 

Glace au Sabayon

 

Glace à la Pistache

 

Semifreddo au Marsala

Charlotte de Ricotta recette sicilienne

 

Chocolat de Modica

Confiture de Coing Sicilienne

Confiture de Figues

Confiture de Figues de Barbarie

 

Couronne aux Pistaches

Créme di Ricotta au Café 

Crème d’ Amandes

Crème d'amandes de Sicile Sicilia Tentazioni

 

Crème de la Figue de Barbarie

 

Crème de Pistaches de Bronte

 

Crème renversée à l’Orange

 

Crêpes à la Ricotta et aux Anchoix

Et oui c’est un dessert !!

 

 

Crêpes alla Ricotta

 

Cuccidatu

 

Cuddure cu l’Ova

 

Cubaita

Dattes au Mascarpone

Gâteau de Pommes de Terre

 

Gâteau de riz

Gâteaux de  Pistaches

 

Gel Figue de Barbarie

 

Gel Miluni Recette sicilienne

(gel de la Pastèque)

 

Gélatine de Kaki

 

Génoise

Goyaves au Marsala

Graffe Trapanesi con la Ricotta

 

 

Granité à la menthe

Le Figuier de Barbarie

Omniprésent en Sicile !!


Mustazzola de Figues de Barbarie

Confiture de Figues de l’Inde

Crostata  Figue de Barbarie 

Gelato di Fichi d’India

 

Liquore al Fico d’India

 

Gèle de Figue de Barbarie

Granita Figue de Barbarie

Gâteau à la Figue de Barbarie

 

Gratin de Figues à la glace Vanille

 

Les Bisquits Mpanatigghide Modica

Le Chaud et le Froid de San Vito Lo Capo

 

Le Massepain, Marzapane

Mandarines Farcies

Nougat aux amandes

Pain d’épice

 

Pain d’Orange : la Saveur de la Sicile

 

Paste reali

Pate d’ amande (Marzapane)

 

Pignolata

 

Pistache de Bronte

Sfinci

 

Tarte Chocolat Pistaches de Bronte

Tarte à la Confiture d’Agrumes

Tarte aux Amandes

Tarte aux Oranges

Tiramisu au Citron

Tiramisu aux Pistaches

Nougat (Torrone)

Turban de Fraises et de Figues de Barbarie